vendredi 29 novembre 2013

Lecture vibrante

On ne sait pas trop si c'est par amour de la science, de la litérature ou pour le plaisir, que quelques jeunes femmes volontaires ont accepté de se faire filmer assises à une table en train de lire. La prise de vue consiste en un unique plan séquence, de face...

 

Lecture vibrante

 

Délicieux détail du protocole, un vibromasseur leur a été préalablement inséré entre les cuisses, et mis en marche dès le début de la lecture. Excellent exercice de self-control et de concentration : on observe avec intérêt que ces dames gardent leur sérieux pendant une durée variable d'un sujet à l'autre, durée qui cependant n'excède pas six minutes... 

Posté par Eronaute à 07:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 22 novembre 2013

Petite annonce

-  Ah ! mon cher Ségeste, grande nouvelle: j'ai posté hier une petite annonce dans une revue très spécialisée dont je ne vous dis que ça !
- Diable...
- Voulez-vous que je vous la dise ? Je la connais par coeur...
- Soit. Je brûle de l'entendre !
- Alors voici, écoutez bien : "Homme mâture, un tantinet dominant, recherche..."
- Pardon, mais...
- Oui ?
- L'homme mâture... C'est vous ?
- Oui-da ! Un problème de syntaxe, peut-être ?
- Non, non. La syntaxe n'est pas en cause mon bon Pélatron. Mais poursuivez...
- Je reprends donc : "Homme mâture, un tantinet autoritaire, répond à jeune femme docile..."
- Attendez, attendez... C'est vous qui passez une annonce et vous répondez déjà ?
- Ah, faites excuse, ignorant que vous êtes ! C'est une figure de style et beaucoup plus délicate qu'une formulation traditionnelle ! Si vous ne m'interrompiez pas sans cesse vous appréciriez l'élégance de ma prose.
- Vous avez raison ! Reprenez.
- Non, je poursuis : "Mmmm... à jeune femme docile désireuse de satisfaire ses tendances inavouées à la soumission et susceptible d'apporter avec son obéissance et sa dévotion tout le petit matériel nécessaire à l'exercice d'une mâle et sauvage domination (fouets, menottes, cordes, baillons, plugs, etc.)" Voilà... Qu'en dites-vous ?
- Heu... C'est peut-être un peu long, non ? Et cette liste, là...
- Eh bien, cela montre la diversité de mes compétences...
- Certes ! Mais ça ne fait pas un peu mesquin ?
- Ah, Ségeste ! Seriez-vous sourd à la subtilité de ma réthorique qui vise à faire monter progressivement le désir de ma lectrice, à faire éclore l'aveu de sa condition, à faire exploser l'évidence de ses fantasmes... Et qu'auriez-vous donc écrit, vous qui êtes si malin ?
- A priori rien ! Mais pour la prochaine fois je vous suggère : "H. ch. jf s."
- ... Vous croyez ? C'est un peu bref, non ? Evidemment... Après tout... C'est vrai que... Ah mais... Quelle audace !

Posté par Eronaute à 07:56 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

mardi 19 novembre 2013

Forêt de nuit

- C'est beau une forêt la nuit, quand il pleut, disait-elle...

... Nous roulions sur un chemin forestier. Je me suis arrêté à l'orée d'une clairière.

Elle s'est tortillée sur le siège.
Elle a retiré ses vêtements.
Elle est sortie 
sous l'averse tiède.

Elfe sylvestre improbable, elle virevoltait dans les phares de la voiture... Elle s'est approchée d'un grand pin, s'est collée à l'écorce trempée pour s'y frotter, impudique et sauvage. Subjugué par la fascination qu'elle semblait éprouver pour ce fût monumental, j'ai voulu voir de près l'étroit baiser de son ventre et du tronc qu'elle embrassait entièrement. La pointe de ses seins s'érigeait à la caresse rugueuse, alors que par à-coups successifs, son pubis battait délicatement contre l'immense phallus de bois. Dos cambré à l'extrême elle tendit son cul : l'eau s'y rassemblait, coulait entre ses fesses jusqu'à sa vulve qui ruisselait comme une source...

Sous la pluie, je me suis abreuvé et j'ai pris le fruit qu'elle m'offrait en silence...

 

Forêt la nuit

Posté par Eronaute à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 17 novembre 2013

Inanna


Couple sumérien

 

Il me tint, les reins entre ses mains fermes
Il me couvrit de crème et de lait
Il caressa mes poils pubiens
Il arrosa le bas de mon ventre
Il mit ses mains sur ma vulve sainte
Il caressa mon bateau noir avec sa crème
Il se pressa contre mon bateau étroit avec son lait
Il me caressa sur le lit.

 

... Douces paroles d'un rituel sumérien qui ne paient pas de mine, mais...

 

Déesse sumérienne de l'amour et de la guerre, Inanna* préside au choix de tout nouveau Roi parmi les mortels. Elle en fait son époux et son serviteur... A sa mort, les candidats à la succession sont nombreux mais Inanna est exigeante et terrible : elle attend d'un souverain qu'il sache avant tout combler ses désirs inépuisables et qu'il baise comme un dieu ! Un culte étrange accompagné de rites qui ne le sont pas moins s'instaure alors. On commémore ainsi le premier "Mariage sacré" de Inanna et Dumuzi, à l'origine des temps...

Les Prêtresses du plaisir, somptueuses beautés dévoreuses d'hommes et vouées au culte de la Déesse, testent les impétrants. Sur leur couche, elles les reçoivent, tous vaillants et mâles guerriers et attendent qu'ils les satisfassent en présence d'Inanna et de tous les assistants qui se livrent à une orgie sexuelle... Les meilleurs passeront ainsi d'une Prêtresse à l'autre, s'épuisant un peu plus chaque fois, jusqu'à ce que par élimination, il n'en reste plus qu'un !

Puissant par ses fonctions, le nouveau roi est aussi serviteur... Serviteur des plaisirs de l'épouse déesse et promis à une fin inéluctable : il sera sacrifié...

 

"Je transforme l'homme en femme...
Je suis celle qui pare l'homme pour la femme,
je suis celle qui pare la femme pour l'homme..."

Paroles attribuées à la déesse

 

* Inanna est cité dans la Bible : on la désigne comme la Grande Prostituée de Babylone... 

Posté par Eronaute à 08:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 13 novembre 2013

Flamme vive

Vive flamme

Te souviens-tu ?

Etoile blonde au creux de l'hiver sombre
Flamme vive où je brûlais

Te souviens-tu ?

Je buvais tes vingt ans
Tu dévorais ma vie

Toi ma plus jeune aimée
Moi ton plus vieil amant !


Dis, te souviens-tu ?

Posté par Eronaute à 08:31 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 4 novembre 2013

Sahara

L'appel du désert

Sahara

Posté par Eronaute à 19:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 2 novembre 2013

Le jour des morts

Défunts

C'est devenu si compliqué avec toutes ces fêtes mortuaires qu'il convient de préciser !

  • 31 octobre : fête des zombies, c'est Halloween
  • 1er novembre : fête des saints, c'est la Toussaint
  • 2 novembre : fête des morts, jour des Défunts

Mais en gros, ils sont tous morts...

 

 

Amour éternel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo ci-dessus : squelettes tendrement enlacés découverts il y a quelques années en Italie. Leur baiser sans fin qui défie la mort daterait de 5 à 6000 ans. Record inégalé !

Posté par Eronaute à 15:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 31 octobre 2013

Halloween

Eyes Wide Shut

Photo Marc Lagrange

Posté par Eronaute à 18:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 30 octobre 2013

Escalade

 A quoi bon soulever des montagnes quand il est si simple de passer par dessus ?

Boris Vian

Escalade

Posté par Eronaute à 19:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mardi 29 octobre 2013

Double mixte

 

Double mixte

Photo Petter Hegré

Posté par Eronaute à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :