vendredi 22 novembre 2013

Petite annonce

-  Ah ! mon cher Ségeste, grande nouvelle: j'ai posté hier une petite annonce dans une revue très spécialisée dont je ne vous dis que ça !
- Diable...
- Voulez-vous que je vous la dise ? Je la connais par coeur...
- Soit. Je brûle de l'entendre !
- Alors voici, écoutez bien : "Homme mâture, un tantinet dominant, recherche..."
- Pardon, mais...
- Oui ?
- L'homme mâture... C'est vous ?
- Oui-da ! Un problème de syntaxe, peut-être ?
- Non, non. La syntaxe n'est pas en cause mon bon Pélatron. Mais poursuivez...
- Je reprends donc : "Homme mâture, un tantinet autoritaire, répond à jeune femme docile..."
- Attendez, attendez... C'est vous qui passez une annonce et vous répondez déjà ?
- Ah, faites excuse, ignorant que vous êtes ! C'est une figure de style et beaucoup plus délicate qu'une formulation traditionnelle ! Si vous ne m'interrompiez pas sans cesse vous appréciriez l'élégance de ma prose.
- Vous avez raison ! Reprenez.
- Non, je poursuis : "Mmmm... à jeune femme docile désireuse de satisfaire ses tendances inavouées à la soumission et susceptible d'apporter avec son obéissance et sa dévotion tout le petit matériel nécessaire à l'exercice d'une mâle et sauvage domination (fouets, menottes, cordes, baillons, plugs, etc.)" Voilà... Qu'en dites-vous ?
- Heu... C'est peut-être un peu long, non ? Et cette liste, là...
- Eh bien, cela montre la diversité de mes compétences...
- Certes ! Mais ça ne fait pas un peu mesquin ?
- Ah, Ségeste ! Seriez-vous sourd à la subtilité de ma réthorique qui vise à faire monter progressivement le désir de ma lectrice, à faire éclore l'aveu de sa condition, à faire exploser l'évidence de ses fantasmes... Et qu'auriez-vous donc écrit, vous qui êtes si malin ?
- A priori rien ! Mais pour la prochaine fois je vous suggère : "H. ch. jf s."
- ... Vous croyez ? C'est un peu bref, non ? Evidemment... Après tout... C'est vrai que... Ah mais... Quelle audace !

Posté par Eronaute à 07:56 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 21 novembre 2012

A bâtons rompus...

J'écoute distraitement la conversation de mes deux compagnons de bar amarrés au zinc...
J'opine ou renchéris, c'est selon... Et puis, l'un des deux :

- Robert ? N'a jamais de fric sur lui, ce mec. C'est sa nana qui s'occupe de tout...
- C'est clair ! C'est elle qui tient les...
- Tu parles ! Elle porte la...
- Affirmatif ! Elle gère le pantalon, quoi !

J'interviens :
- Tu veux dire qu'elle le porte...
- Quoi !?
- Ben oui : tu veux dire qu'elle porte le pantalon !
- Ah mais non ! Elle est toujours en mini sa meuf. Et même, au ras de la tirelire, la jupe !

L'autre :
- Ouais... Et si tu glisses une pièce dans la fente, elle remue la queue...

Moi :
- Bon. J'y vais les gars... Suis un peu fatigué, là...

Posté par Eronaute à 16:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

mardi 14 février 2012

Saint-Valentin

diner-st-valentin

Posté par Eronaute à 13:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

mardi 30 août 2011

A la niche !

- Vous avez vu ça, mon bon Pélatron ? Il serait question de supprimer leur "niche" aux vieux !!
- Heu... Éclairez-moi... On voudrait donc en faire des SDF ?
- N'exagérons rien. Mais les 10% d'abattement sur leur pension pour le calcul de l'impôt, hop ! Terminé...
- Allons bon... On les traite vraiment comme des chiens ! Wouarf ! Même plus un os à ronger...
- Riez, riez ! Un jour rirez moins...
- Mais dites-moi, mon cher Ségeste, cet abattement-là, il a bien été créé vers 1970 pour rééquilibrer les revenus des retraités par rapport à ceux des actifs ?
- Exactement !
- Et les choses se sont rééquilibrées depuis, non ? Normal qu'on aide moins les vieux... Avec tout le temps qu'ils ont eu pour faire des économies, en plus !
- Mouais... C'est ce qu'ils disent pour justifier leur vilenie !
- Vous dramatisez ! L'argument me semble valable...
- Ah oui ? Et pourquoi donc ne pas supprimer la vignette automobile alors ?
- Quel rapport ?
- Eh bien tout simplement parce que la vignette est un impôt inventé en 1956 par un certain Guy Mollet pour assurer aux anciens un revenu minimum...
- Sans blague ?
- Alors si les vieux n'ont plus besoin d'aide aujourd'hui, on peut supprimer la vignette auto...
- ... Parce que les vieux n'ont plus de bagnole ?
- Pélatron, vous me fatiguez !!!

Posté par Eronaute à 17:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 11 février 2011

L'âne de Buridan (libre adaptation)

- Dites... Je ne sais pas vous mais moi, y'a un truc qui me terrifie avec les femmes !
- Et quoi donc mon cher ami ?
- Eh bien chaque fois qu'une femme me plaît, je suis persuadé que je lui plais aussi…
- Ma foi, ce n'est pas si grave. C'est même plaisant… Pensez un peu : cela vous valorise, flatte votre ego, vous donne une pêche d'enfer et ne vous rend que plus séduisant, non ?
- Justement non !
- Allons bon ! Expliquez-vous…
- Mais tout simplement parce que huit fois sur dix ce n'est pas le cas !
- Oui mais bon… Il vous reste tout de même deux fois sur dix, non ? C'est une bonne moyenne.
- C'est vous qui le dites ! C'est précisément ça qui est catastrophique…  Entre les deux qui restent, je ne sais jamais choisir !

Posté par Eronaute à 02:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

mardi 11 janvier 2011

On ferme !

- Sale temps, hein ?
- Ouaip... Mais ils ont pris des mesures pour la neige.
- Ah oui ?
- Je vous le dis...
- En centimètres ou en millimètres, les mesures ? Wouarff !!
- Moquez-vous ! D'abord on change le vocabulaire : les chutes de neige, on les appelle désormais des zépisodes neigeux.
- Joli ! C'est vrai que ça tranquillise... Et puis ?
- Et puis ils vont interdire aux poids-lourds de rouler...
- Voilà qui est plus économique que de déneiger. Et après ?
- Après, on interdit les routes inclinées...
- Astucieux !
- Et enfin, on interdit les voitures.
- Donc, ça règle le problème de la pagaille !
- Sans compter que les piétons pourraient rester chez eux...
- J'y pensais ! Donc on ferme les routes, les rues, les aéroports et on attend le dégel.
- Exact ! Mais on n'en arrivera pas là...
- Vous me rassurez ! Et comment vont-ils s'y prendre ?
- C'est simple : ils vont interdire la neige !
- Ah bon ? Et c'est possible ça ?
- Ben, suffit de faire une loi, non ?

Posté par Eronaute à 18:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 4 décembre 2010

Oups !

- Putain ! T'as vu la nana ? La brune, à gauche...
- J'ai vu, oui...
- Dis-donc, sa jupe... Waouh ! Au ras de la touffe, la jupe ! L'a pas l'air d'avoir froid !
- Bah ! Elle a un collant tout de même...
- Tu parles ! Un collant... et rien dessous, oui !
- Tu crois ?
- Sûr ! Pas de culotte, je te dis. Et la chatte en feu !
- Tu vois ça comme ça, toi ?
- Je veux, oui ! Toutes les mêmes... C'est de la chaudasse, ça ! De la salope garantie ! Une bouche à tailler des pipes, le genre de fille qui grimpe au rideau rien qu'en matant ta braguette. Tu la regardes, elle mouille déjà ! Tu fais un geste, elle arrive... tu claques des doigts et... Tiens qu'est-ce que je disais : la voilà qui se pointe ! Oh merde, le sourire ! Mais elle nous branche, là... Toi ou moi, à ton avis ? Les deux peut-être...
- Ben, on va lui demander : c'est ma femme...

Posté par Eronaute à 09:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 12 juillet 2010

Olives

- Ségeste, il faut que je vous en dise une bien bonne !
- Je vous écoute Pélatron...
- Figurez-vous que ma femme a voulu me faire un cadeau pour notre anniversaire de mariage.
- C'est charmant. Et alors ?
- Elle
m'a offert un bijou ! Un bijou intime qu’elle m’a dit...
- Voilà qui est original...
- Vous ne croyez pas si bien dire ! Quand j’ai vu la chose je suis resté un brin perplexe : une sorte de pique à olives de 5 ou 6 centimètres surmontée d’une petite pierre précieuse et qui vibre discrètement...
- Ca peut être utile en effet... Vous aimez les olives, Pélatron ?
- Bof... Mais de toute façon, ce n’est pas une pique à olives...
- Et qu’est-ce donc alors ?
- Eh bien Pélatrine me dit qu’il s’agit d’un bijou à urètre...
- Pardon ?!
- Ben oui... Sauf qu’elle ne sait pas ce que c’est qu’un urètre. Et moi-même...
- Je vois... Vous voulez un conseil, Pélatron ?
- Ah, je vous reconnais bien là, mon bon Ségeste : toujours prêt à secourir les ignorants... Dites-moi tout !
- Eh bien, achetez donc des olives pour l’apéro !
- Et pour l'urètre, alors ?
- Laissez tomber, mon vieux, laissez tomber...

Posté par Eronaute à 13:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

lundi 4 mai 2009

Moderne arithmétique

- Dites-moi, G... Est-ce que je peux vous poser une question indiscrète ?
- Ma foi... Pourquoi non !
- Avec combien de femmes avez-vous...
- Ah ! Euh... C'est-à-dire que...
- Je veux dire en gros, n'est-ce pas ! Ou plutôt, en ne comptant que les premières qui vous viennent à l'esprit.
- Non mais attendez ! Ce ne sont pas des cohortes innombrables tout de même. Faut pas exagérer !
- Peu importe. Disons 25 ? 20 ?
- Si vous voulez...  C'est trop ? Pas assez, selon vous ?
- Ce n'est pas la question.
- Bon, alors venons-y à votre question. Je vous écoute.
- Bien... Si l'on prend cette petite vingtaine...
- Ah, je vous arrête ! Si vous dites petite vingtaine, vous portez un jugement, l'air de dire que ça ne fait pas beaucoup. Et d'autre part en disant vingtaine, vous globalisez de façon un peu méprisante pour les unes et les autres, non ?
- Parce que vous vous souvenez de toutes en particulier ?
- Oui...
- Avec les détails ?
- Oui...
- Et de tout ce qui vous a le plus plu chez chacune d'entre elles ?
- Oui...
- Et donc, c'était vraiment différent de l'une à l'autre ?
- Oui ! Non... Enfin, oui et non...
- Ah !
- Ben oui...
- Donc vous auriez pu prendre autant de plaisir en couchant deux fois plus souvent avec deux fois moins de femmes...
- ...
- Vous ne dites rien...
- Et que voulez-vous que je vous dise... Que j'aurais pu me contenter de n'en connaître qu'une seule ?
- Ah non ! Surtout pas... D'autant que vous pourriez rétorquer que dans cette variété vous recherchiez toujours quelque chose de différent, une nouveauté... Le petit plus inattendu...
- Ce doit être ça...
- Et vous recherchez toujours ce...
- Mais je n'en sais rien moi ! Pourquoi cette question ?
- Eh bien parce que je me demandais si je n'avais pas, moi, peut-être, ce "Petit plus"...

Posté par Eronaute à 18:03 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 5 avril 2008

Scrogneugneu !!

Bain- Regardez...
- Quoi donc ?
- Cette photo, sur internet, là...
- Oui... Et alors ?
- Il n'y a rien qui vous frappe ?
- Ah mais, si... Maintenant que vous le dites. Merde alors...
- Je ne vous le fais pas dire !
- C'est scandaleux, comment ont-ils pu ?
- Vous vous rendez compte ? Ma salle de bain !
- Comment ça, votre salle de bain ?
- Exactement. Ils ont fait leur photo dans ma salle de bain !
- ...
- Leur photo, et je n'ose pas imaginer quelles autres cochonneries.
- Je n'ose pas non plus, je vous assure...
- Je vais porter plainte. Je les attaque, ils passent en justice, je les lamine, les écrase et leur petite salope de blondasse, idem !
- Moi aussi !
- Vous aussi ? Mais...
- Moi aussi... Et vous allez passer un salle quart d'heure !
- M'enfin...
- Et vous devrez vous expliquer !
- M'expliquer ? Et à quel sujet, je vous prie ?
- Oui Monsieur ! Leur petite salope de blondasse, comme vous dites, c'est ma femme...

Posté par Eronaute à 08:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :