Escalier

 

Elle me précède et monte l'escalier.

Son cul est rond comme une horloge...

Ses hanches, en chaloupant, égrènent les marches.

A chaque pas, sa robe bat légèrement, dévoile un instant la naissance de ses fesses rondes, ouvre l'ombre énigmatique de son entre-délices...

Je pose une main au revers velouté de sa cuisse, la glisse sous l'étoffe, l'insère jusqu'à la fourche moite où sa motte tendre roule d'un bord sur l'autre.